• Un printemps pluvieux mais chaleureux

    Un printemps pluvieux mais chaleureux

       La régularité, apparemment j'ignore ce mot quand il s'agit d'écrire dans un carnet afin de poster ensuite un article dans cette rubrique. Six mois, je n'ai rien écrit ici depuis six mois... Fantastique. Pourquoi maintenant ? Tout simplement parce que mes examens sont terminés avec mon dernier oral sur le cinéma (avec le fabuleux sujet "Le cinématographe Lumière"). Harassant, voici le terme exact si on veut qualifier ce moment passé devant ces épreuves. Alors, quoi de nouveau ? J'ai pu faire une deuxième session comme Community Manager pour les JOP Louvre (voir l'article précédent), ainsi que faire de nombreuses heures supplémentaires pour arrondir le fin de mois (et la fin de ma bourse jusqu'en 2019).

       Cela veut dire que j'ai du temps pour écrire à nouveau. Pour l'instant sous l’impulsion (non, sous l'ordre) de Miss Louna, de nouveaux poèmes sur la pâtisserie devraient apparaître dans le courant du mois, attention ce n'est pas de la littérature mais un troll qui pose quelques strophes en hurlant "C'EST DE LA POÉSIE !". Je travaille également sur une nouvelle petite histoire sur des anges de l'Ancien Testament, revisitée à ma sauce, qui se passe pendant les combats entre le paradis de Michel et les Enfers de Lucifer (notez bien le pluriel !), lire en plus les souces de la Bible ou de la Torah, les livres d'Hénoch et de Milton... Un sacré défi... Qu'est-ce que cela va-t-il bien pouvoir donner ?

      À dans six mois pour un nouvel écrit (ou avant si je suis assez forte pour sortir quelque chose de ma tête remplie d'histoire et d'archéologie).

    « Moralité ? Seul un héro peut dompter un monstre

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Juin à 20:00

    Oh l'histoire des anges revisités, ça promet d'être intéressant ! En tout cas bon courage pour tout ce que tu as à faire même si là c'est plus tranquille depuis que les examens sont fini. ^^

    Un petit coucou à Miss Louna au passage,  je manque cruellement de temps de mon côté et je lui parle peu...

    2
    Vendredi 15 Juin à 19:31

    La fibre de l'écriture finit par revenir, alors que les saisons passent et que les vieilles histoires s'élancent mémorablement dans des textes beaux et poétiques. Je t'encourage à te faire confiance, te laisser aller dans ces fourmillements d'idées à l'allure forte intéressante !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :